Les relations internationales

L'ISTIC participe à de nombreux programmes d'échanges et encourage ses étudiants à une mobilité à l'international.

drapeaux
L’ISTIC offre deux programmes de master de la Master School EIT Digital : le master Cloud and Network Infrastructures en partenariat avec les universités TU Berlin, KTH (Stockholm, Suède), Trento (Italie), Aalto (Helsinki, Finlande) et Sorbonne Université (Paris, France) et le master Cybersecurity en partenariat avec les universités Eötvös Lorand ELTE (Budapest, Hongrie), Trento (Italie), Turku (Finlande), Twente (Pays-Bas) et l'école d'ingénieurs Eurecom (Sophia-Antipolis, France).

L'ISTIC participe aux programmes d'échanges Erasmus (Europe), ISEP (USA)  et CREPUQ (Canada).

En dehors de ces programmes réguliers, l'ISTIC développe des relations bilatérales ponctuelles pour accompagner la demande : Université Laval à Québec, Ecole Polytechnique de Poznan, Université de Barcelone en Europe, Universités de Brisbane, Canberra et Adélaide en Australie. Certains de ces liens sont en cours de pérennisation. 

L'ISTIC bénéficie aussi des nombreux contacts internationaux établis par les équipes de recherche dans lesquelles sont impliqués les enseignants-chercheurs de l'ISTIC.

Mais les étudiants ne sont les seuls à bouger : l'ISTIC délocalise son master Electronique, énergie électrique, automatique (EEEA) à Nankin (Chine). En collaboration avec l'Université du Sud-Est (SEU), une quinzaine d'enseignants-chercheurs de l'ISTIC et plus globalement de Rennes 1 participe à cette formation qui accueille chaque année une cinquantaine d'étudiants chinois.